Accueil ATP Nadal : « J'adorerais rejouer contre Federer »

Nadal : « J’adorerais rejouer contre Federer »

-

Arrivée décontractée et avec l’envie de faire honneur à son nouveau statut « d’homme à battre  » pour Rafa Nadal. A Toronto où il est engagé, il veut progresser, et pourquoi pas gagner. Interview.

Rafa, qu’as tu fait les premiers jours après Wimbledon ?
Nadal : Je suis allé à Stuttgart, où j’ai dû déclarer forfait. Après je suis allé voir le doc., à Barcelone. Et ensuite à Majorque.

Penses tu que ta vie ait changé depuis Wimbledon ?
Nadal : Je ne pense pas, non.

Federer a dit qu’il avait pris beaucoup de repos depuis Wimbledon, et qu’il n’a que 5 jours d’entraînement dans les jambes. Qu’en est il pour toi ?
Nadal : Roger a dit qu’il ne s’est entraîné que 5 jours ? J’ai commencé lundi dernier. Mercredi je suis venu ici. 5-6 jours donc.

Combien de temps te faut il pour te préparer à une surface rapide ?
Nadal : On ne peut pas le dire. On ne le sait jamais. Mais je crois que ce n’est pas un problème. Le souci, c’est que j’ai joué beaucoup de matchs le mois dernier. Mais je pense être prêt pour jouer sur Dur.

Maintenant que tu as gagné consécutivement Roland Garros et Wimbledon, penses tu être l’homme à battre dans le circuit ?
Nadal : Je ne le pense pas. D’abord, je ne dirai jamais une telle chose de moi. Et puis, je ne le pense même pas. J’effectue une très bonne saison. Mais si j’avais perdu en finale à Wimbledon, ma saison aurait été tout aussi bonne. Je suis content de la manière dont je joue. Mais je suis encore le N°2, et j’ai la même motivation pour progresser et évoluer.

Les JO arrivent. Comment comparerais tu une médaille olympique par rapport à un Grand Chelem ? Au même niveau ou … ?
Nadal : C’est un peu inférieur non ? Pour nous, un Grand Chelem est diffèrent. Je pense que c’est très spécial pour nous de gagner un Grand Chelem. Les JO sont très importants. Probablement l’évènement le plus important après les Grands Chelem.

Roger a déclaré qu’il n’avait pas revu la finale de Wimbledon ? l’as tu fait ?
Nadal : Je n’ai revu que quelques points, à la TV. Mais pas le match en entier.

Beaucoup ont déclaré cette finale comme le meilleur match de l’histoire du tennis. N’as tu pas eu envie de la revoir, rien que pour ça ?
Nadal : Mais c’est difficile pour moi d’affirmer une telle chose. Je suis jeune, je ne peux pas comparer. Je remercie les gens qui pensent cela. Mais je ne peux rien dire à ce sujet. Vraiment, je ne sais pas.

Tu joues en double avec Robredo ici (à Toronto). Je suppose que c’est en vue des JO.
Nadal : Je suis concentré sur mon objectif : le Simple. Pour le double, je ferai mon maximum. Je dois être à 63 matchs cette année, et c’est beaucoup. Je ferai mon maximum, mais l’objectif, c’est le simple.

Est tu impatient ou anxieux à l’idée de rejouer Federer ?
Nadal : J’adorerais rejouer contre lui. Si j’y arrive, ce sera en finale. Ce serait déjà un très bon résultat pour moi d’être en finale ici non ?

Instagram
Twitter