AccueilATPNadal : "Je ne crois pas à la perfection ou au fait...

Nadal : « Je ne crois pas à la perfection ou au fait de devenir un robot, il doit y avoir de l’art et de la fantaisie »

-

Depuis qu’il a remporté l’Open d’Australie et un 21e titre du Grand Chelem il y a 10 jours, Rafael Nadal est parti­cu­liè­re­ment solli­cité média­ti­que­ment. Dernièrement, le Majorquin a donné une sorte de confé­rence au sein de son académie, « L’important, la santé », dans laquelle il revient sur la notion de perfec­tion dans un sport où elle n’existe quasi­ment jamais. Et c’est forcé­ment très instructif. 

« Je n’ai pas été une personne obses­sion­nelle dans les soins en général, mais j’ai été très cohé­rent dans l’in­ten­sité de mon travail. Normalement, je travaille aussi dur que possible et avec l’at­ti­tude qui m’a permis d’ar­river là où j’en suis. Il est très clair pour moi qu’avec les années, toutes ces choses que je faisais quand j’avais 18 ou 20 ans, quand l’adré­na­line coulait à flots, ne peuvent plus être faites autant et il faut prendre soin de soi. Nourriture, périodes de repos ? J’ai dû faire preuve d’exi­gence envers moi‐même, cela a été un effort. Je ne crois pas à la perfec­tion ou au fait de devenir un robot, il doit y avoir de l’art et de la fantaisie. »