AccueilATPNadal : "Je suis un citoyen de plus, je paie mes impôts...

Nadal : « Je suis un citoyen de plus, je paie mes impôts et j’ai donc aussi le droit d’exprimer une opinion »

-

Hier par rapport son entre­tien donné à El Pais tous les médias n’ont retenu que la phrase choc de Rafael Nadal concer­nant la saison 2020. Pourtant l’Espagnol a abordé d’autres sujets avec beau­coup de sincé­rité. Il a notam­ment évoqué l’idée qu’il avait le droit comme d’autres de s’ex­primer sur ses sujets qui touchaient ses compa­triotes répon­dant donc aux critiques très dures qu’il a subi sur les réseaux sociaux. « Pendant cette période, j’ai envie de dire que toutes les prises de parole sont « poli­tique » et beau­coup de gens se sentent accusés. Je suis un citoyen de plus, je paie mes impôts et j’ai donc aussi le droit d’ex­primer une opinion » a expliqué le Majorquin.

Philosophe malgré lui, le cham­pion espa­gnol va encore plus loin quand il évoque l’après Covid‐19 : « La meilleure chose qu’un être humain puisse avoir est sa capa­cité d’adap­ta­tion et le pire est la vitesse avec laquelle il oublie les choses. Je souhaite que ce soit un appren­tis­sage, mais je crains que tout soit oublié bientôt et nous nous plain­drons à nouveau. Nous ne valo­ri­sons pas suffi­sam­ment les choses impor­tantes, comme la santé, la famille ou avoir le luxe de pouvoir manger tous les jours. » Même si certains vont criti­quer cette vision du monde un peu simpliste, Rafael Nadal parle avec le coeur comme à son habi­tude et surtout avec beau­coup de sincérité.