Accueil ATP "On verra semaine après semaine"

« On verra semaine après semaine »

-

De retour sur les courts après trois semaines de repos, le Suisse ne nous a pas semblé des plus optimistes et confiants avant d’analyser sa fin de saison. Il parle beaucoup de repos, et de saison difficile.

Ce qui est sans doute le cas. Et comme il aime à le répéter depuis pas mal de temps, il veut retrouver la première place mondiale. Il ne paraît donc pas exclu à l’entendre qu’il mette à profit la fin de cette saison pour récupérer entièrement, avant d’attaquer les très grands objectifs qu’il s’est fixé pour 2009. 

Roger, heureux de te retrouver ici ?
Oui c’est évident. Je suis très heureux de retrouver les courts, surtout que la saison a été très dure, très difficile. J’avais vraiment besoin de repos, de vacances, parce que j’étais vraiment très fatigué. Ce n’était pas physique, je veux dire, je n’étais pas malade, ni blessé. C’était simplement pour me reposer et respirer. J’ai aussi pu m’entraîner, et voir où j’en étais. En tous les cas, je suis très satisfait d’être ici, et de disputer ce Masters Series. 

Cela signifie que tu vas faire toute la fin de saison ?
Ah..je ne sais pas encore, pour le moment je suis là, je me sens bien. Mais je tiens à redire, la saison a été très difficile, pas seulement physiquement, mais aussi mentalement.  Je ne parle pas là que des matches, mais aussi des voyages, aller à Pékin, revenir aux USA, et ainsi de suite, c’est assez éreintant. Je vais jouer ici, et j’espère gagner, dès mercredi, et puis peut-être que je jouerai à Bâle, mais peut-être aussi que je prendrai un peu de vacances, une période de repos, parce que j’en ai encore besoin. Comment dire ? Je raisonne semaine par semaine maintenant, donc on verra bien d’ici la fin de semaine.

Et à l’heure d’aborder ce Masters Series, comment te sens-tu physiquement, moralement ?
Ca va bien. Je parle de repos, mais j’ai aussi pu m’entraîner pendant quelques semaines, et le faire de manière rigoureuse et sérieuse. Je me sens bien, en bonne forme. Mais ça, on ne le verra que mercredi (NDLR : Face à Radek Stepanek).

 

 

Article précédentAttention revoilà Berdych
Article suivantMonfils sans soucis
Instagram
Twitter