AccueilATPPaire : « J’arrive, je prends un peu d’argent et je pars au…

Paire : « J’arrive, je prends un peu d’argent et je pars au tournoi suivant : je fais mon boulot »

-

Quentin Moynet, jour­na­liste à l’Equipe, connait bien Benoit Paire qui a fait la préface de son dernier livre Out. Du coup, il a souvent l’Avignonnais qui est très sincère et « cash » avec lui. Ce matin, dans le quoti­dien, après son élimi­na­tion à Acapulco, le Français s’est donc à nouveau exprimé.

Il explique la situa­tion et ce qu’il en retire, atten­tion aux âmes sensibles : « Je suis mieux ici qu’en France où on est confinés à partir de 18 heures. La seule chose à laquelle je pense, c’est sortir de la bulle. C’est le seul objectif que j’ai à chaque tournoi. J’arrive, je prends un peu d’argent et je pars au tournoi suivant : je fais mon boulot. Ce qui est surpre­nant avec le circuit actuel, c’est qu’il y a beau­coup de béné­fices à perdre. Là, si tu gagnes un ATP 250, tu n’empoches plus que 30 000 dollars. Moi, avec des bye (des exemp­tions de premier tour), j’ai pris 10 000 à chaque fois en perdant direc­te­ment. Pourquoi t’ar­ra­cher comme un dingue pour gagner à peine plus » a expliqué Benoit Paire qui est visi­ble­ment au « fond » du trou. 

Cette situa­tion ne lui va pas, et il se voit pas conti­nuer long­temps : « Si le tennis c’est devenu ça, c’est la vie, mais ce n’est pas ma vie, prévient‐il. Je ne vais pas conti­nuer long­temps comme ça. »

Instagram
Twitter