Accueil ATP Paire : « La vie ce n’est pas Netflix et la Playstation dans…

Paire : « La vie ce n’est pas Netflix et la Playstation dans ma chambre »

-

Les galères conti­nuent pour Benoît Paire. Testé posi­tif au Covid‐19 le 30 août der­nier à New‐York, contraint dans la fou­lée de décla­rer for­fait pour l’US Open et de res­pec­ter une qua­ran­taine d’une dizaine de jours, le Français est arri­vé à Rome fati­gué et éner­vé alors que le tour­noi lui a refu­sé de jouer son match le mar­di au lieu du lun­di. En arri­vant à Hambourg il y a quelques jours, il a appris qu’il était de nou­veau posi­tif au Covid‐19… Sauf qu’en Allemagne, un joueur contrô­lé posi­tif peut jouer s’il res­pecte le pro­to­cole sani­taire à la lettre. Se sen­tant fati­gué et mal pré­pa­ré, l’Avignonnais a pré­fé­ré jeter l’é­ponge alors qu’il per­dait un set et un break lors de son pre­mier tour face à Casper Ruud. 

« Je suis fatigué »

Interrogé à l’is­su de sa ren­contre, le 25e mon­dial a recon­nu en avoir un peu marre de devoir res­ter enfer­mé dans sa chambre : « En arri­vant ici j’ai appris que j’étais encore posi­tif au Covid‐19. La règle étant dif­fé­rente ici en Allemagne, ils m’ont lais­sé jouer, mais je n’avais pas le droit de quit­ter ma chambre à part pen­dant une heure pour m’entraîner », a t‑il décla­ré. Et pour moi, la vie, ce n’est pas ça. Je suis fati­gué, c’est dur de ne pas pou­voir sor­tir, de devoir res­ter enfer­mé toute la jour­née. Je n’avais pas d’énergie durant ce match, je n’arrivais pas à bou­ger, donc j’ai dû aban­don­ner. J’ai envie de pro­fi­ter un peu, la vie ce n’est pas Netflix et la Playstation dans ma chambre ».

Instagram
Twitter