AccueilATPPaire : « On n’est pas des cyclistes »

Paire : « On n’est pas des cyclistes »

-

Notre Benoit Paire national traîne son spleen à Melbourne. A peine sorti de la mise en quaran­taine totale pour s’être retrouvé dans un avion avec un cas de Covid alors qu’il faisait route vers l’Australie, il s’ap­prête à retrouver à retrouver les courts et l’équipe de France à l’oc­ca­sion de l’ATP Cup dès mercredi. Une reprise qui s’an­nonce compli­quée, alors que le Français confie dans une inter­view à l’Equipe ne pas avoir pu tenir de programme d’en­traî­ne­ment pendant sa quaran­taine à l’hôtel, avec pour seul maté­riel un vélo d’entraînement.

« Faire du vélo c’est cool, mais au bout de trente minutes, on n’a qu’une envie, c’est de sortir et d’aller manger un bout. Et puis ce n’est pas ce qui fait qu’on va être bien sur un court de tennis. On n’est pas cyclistes, on est joueurs de tennis. C’est plein de mouve­ments, plein d’ap­puis… J’ai eu du mal à gérer cette période. Les premiers jours, j’ai fait quelques séances avec Stéphane Vivier, un kiné de l’ATP, qui m’ap­pe­lait pour me motiver, mais je me suis vite rendu compte que je n’y arri­vais pas. Au final je me suis dit : je ne fais rien. »

Il n’y a plus qu’à espérer que retrouver ses cama­rades de l’équipe de France lui redonne du baume au cœur.

Instagram
Twitter