Accueil ATP Pospisil : "L'idée c'est de passer de 100 joueurs capables de gagner...

Pospisil : « L’idée c’est de passer de 100 joueurs capables de gagner leur vie à 300 »

-

Membre du conseil des joueurs de l’ATP, le Canadien Vasek Pospisil est un ardent défenseur de la redistribution des gains au sein du circuit masculin et féminin. En conflit avec les tournois du Grand Chelem, les joueurs demandent davantage d’argent considérant que les directeurs de ces tournois ne redistribuent pas assez sur l’ensemble des recettes. Désormais, une centaine de joueurs et joueuses sont représentés par un cabinet d’avocat (ndlr : Norton Rose Fulbright) afin de faire valoir leur droit pour plus de rémunérations notamment pour les joueurs classés au-delà de la 100ème place mondiale. Actuellement 248ème mondial, Pospisil ne veut pas entrer en « guerre » avec les directeurs de Grand Chelem même s’il est prêt à aller jusqu’au boycott si ces premiers continuent de faire la sourde oreille :

« Si par exemple l’Australian Open refuse toutes sortes de discussions, ce sera à eux d’assumer les risques lorsque plusieurs groupes de joueurs seront très contrariés. Personne ne veut se lancer dans une guerre, » a déclaré Pospisil. « Mais à un moment donné, nous n’aurons pas beaucoup de choix s’ils ne veulent même pas le respecter des négociations avec les joueurs. Si les tournois acceptent de négocier, il y aurait un vote sur le montant de la répartition. L’idée est d’obtenir ce que les joueurs méritent et de développer ce sport et de passer de 100 joueurs capables de gagner leur vie à 300. »

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook