AccueilATPPour le prodige Alcaraz, la pres­sion est diffi­cile à supporter

Pour le prodige Alcaraz, la pression est difficile à supporter

-

Entre les compa­rai­sons avec Rafael Nadal, les décla­ra­tions des plus grands à son sujet et ses 3 Challengers remportés à 17 ans, garder la tête froide ne doit pas être si simple pour Carlos Alcaraz. La pépite espa­gnole, en lice à Marbella cette semaine, a évoqué toute l’agi­ta­tion autour de lui.

« Sur le terrain, je me concentre sur mon jeu, sur ce que j’ai à faire et sur les objec­tifs que je dois atteindre en compé­ti­tion. Je mets de côté la pres­sion et les grosses attentes qui pèsent sur moi. Même si c’est diffi­cile, j’es­saye de jouer pour mon équipe et moi‐même, de bien faire les choses, d’ap­pli­quer les choses que je mets en pratique à l’en­traî­ne­ment. J’ai mis tout le reste de côté », a confié Carlos Alcaraz.

Instagram
Twitter