AccueilATPQuand Gulbis allume Djokovic

Quand Gulbis allume Djokovic

-

Ernests Gulbis n’a pas sa langue dans sa poche. C’est le moins que l’on puisse dire. Il y a quelques jours, le Letton a donné une longue inter­view à la presse de son pays. Le trublion, qui s’était récem­ment illustré en décla­rant que Nadal et Federer étaient des joueurs ennuyeux, a donc remis ça. Cette fois, c’est Novak Djokovic qui en prend pour son grade.


« Comment je vis le succès de mes collègues du circuit ? Ca dépend. Je suis vrai­ment content pour certains joueurs. Par exemple, j’étais très heureux que Wawrinka atteigne les demi‐finales à l’US Open, idem pour Gasquet. Je connais bien ces gars‐là, ils sont cool. Mais il y a certains autres grands joueurs que je n’aime pas tant que cela, comme Djokovic. Je le connais depuis que j’ai 12 ans. On s’est entrainé ensemble à Munich, on a même vécu dans la même chambre. A l’époque, c’était un mec normal, un gars cool. Mais quand il a obtenu son premier grand succès, ses yeux, son regard avaient changé. On ne s’est jamais engueulés ou quoi que ce soit, mais j’ai juste senti qu’il avait changé du fait de ce succès. Et je n’aime pas les gens comme ça. J’aime les carac­tères forts qui ne changent pas en fonc­tion des succès ou de l’argent. C’est une qualité essen­tielle pour moi et c’est aussi pour­quoi je fais atten­tion de ne pas changer moi‐même. »

La raquette de Novak Djokovic, ici !

Article précédentTsonga gagne en double
Article suivantCilic suspendu neuf mois !