AccueilATPQuatre ans après son éclosion, tout s'est assombri pour Chung

Quatre ans après son éclosion, tout s’est assombri pour Chung

-

Déjà auteur de quelques belles perfor­mances aupa­ra­vant, Hyeon Chung avait explosé aux yeux du grand public lors de l’Open d’Australie 2018. Il s’était notam­ment offert Daniil Medvedev, Alexander Zverev et Novak Djokovic avant d’aban­donner en demi‐finales face à Roger Federer. Le Coréen avait ensuite confirmé sa progres­sion en dispu­tant les quarts de finale à Indian Wells puis à Miami. En février 2018, il était 19e mondial à 21 ans.

Alors qu’il semblait destiné à jouer les premiers rôles comme le font aujourd’hui Daniil Medvedev, Stefanos Tsitsipas ou Alexander Zverev, tout s’est écroulé à cause d’une bles­sure majeure au dos. Aujourd’hui 495e à l’ATP, Hyeon Chung a disputé son dernier match à Roland Garros 2020 (défaite face à Renzo Olivo) et ne va pas mieux. C’est son père qui le dit (propos relayés par PuntodeBreak) : « Il ne peut faire que de étire­ments et de la réédu­ca­tion. Le dos ne lui permet pas de jouer au tennis norma­le­ment, c’est très dur pour lui et toute la famille. »

Instagram
Twitter