AccueilATPRepris de volée par un ministre, Kyrgios rétropédale concernant l'Open d'Australie

Repris de volée par un ministre, Kyrgios rétropédale concernant l’Open d’Australie

-

Nick Kyrgios sait‐il encore ce qu’il dit ?

Après s’en être pris violem­ment à Roland‐Garros, l’Australien a été repris de volée par le ministre des Sports de l’État du Victoria après sa dernière sortie sur la tenue de l’Open d’Australie 2022. « Nous avons eu un long confi­ne­ment, donc l’Open d’Australie ne devrait pas avoir lieu ? Je ne suis pas sûr de bien suivre. Je pense que c’est le contraire qui s’ap­plique », a notam­ment déclaré le ministre avant que Nick ne réagisse quelques heures plus tard…

« Dire que je voudrais l’an­nu­la­tion de l’Open d’Australie, c’est une phrase sortie de son contexte. C’est pour les habi­tants de Melbourne qui ont connu l’enfer. Je pense qu’il y a eu 275, presque 300 jours de confi­ne­ment, votre liberté vous a été confis­quée », a tenté de se défendre Kyrgios qui a donc fait « très fort » pour la première de son podcast, No Boundaries.

Instagram
Twitter