AccueilATPRinderknech : "Me dire 'il me faut cette victoire ça changerait mon...

Rinderknech : « Me dire ‘il me faut cette victoire ça changerait mon classement ou c’est un super joueur mais il n’est pas en forme’, toutes ces conneries, ça ne me sert pas »

-

Interrogé par Antoine Benneteau pour Eurosport, Arthur Rinderknech a détaillé son parcours, depuis son enfance jusqu’à sa place de 58e joueur mondial actuelle. Et quand on lui demande s’il se fixe des objec­tifs avant une saison, voilà ce qu’il répond.

« J’ai jamais fonc­tionné avec des objec­tifs de résul­tats. Je pense que ça me dessert tota­le­ment de me fixer des objec­tifs. En fait, c’est des objec­tifs de niveau de jeu sur lesquels je me base, de travail. Si tu travailles bien, si tu progresses sur ces cycles de travail, les victoires viennent toutes seules. Pas avec faci­lité, mais tu as le béné­fice de ton travail. C’est toujours comme ça que j’ai réussi à fonc­tionner et à avancer. C’est pas en réflé­chis­sant sur ce que j’ai à faire, ou « ah j’ai­me­rais faire ci », « ah j’ai­me­rais passer trois tours cette semaine », « ah il me faut abso­lu­ment cette victoire ça me chan­ge­rait mon clas­se­ment », « ah mais là c’est un super joueur mais il est pas trop en forme », toutes ces conne­ries, ça me sert pas. »

Instagram
Twitter