AccueilATPRoddick et Sharapova dehors, Nadal présent

Roddick et Sharapova dehors, Nadal présent

-

Journée riche en surprises aujourd’hui chez les favoris avec l’éli­mi­na­tion de Maria Sharapova et Andy Roddick, deux des plus sérieux préten­dants au titre. Rafael Nadal, Venus Williams et Jelena Jankovic se sont quant à eux quali­fiés sans trop de problèmes pour la suite de la compétition.

Il ne fait pas bon être tête de série numéro 3 sur le gazon londo­nien cette année. Après l’éli­mi­na­tion de Novak Djokovic hier, c’est Maria Sharapova qui est passée à la trappe aujourd’hui, sortie par sa compa­triote Alla Kudryavtseva en deux sets : (6–2,6–4). Kudryavtseva, 154ème joueuse mondiale, est coutu­mière du fait, l’année dernière elle avait déjà posé beau­coup de problèmes à Venus Williams au premier tour des Internationaux de Grande‐Bretagne (2–6, 6–3, 7–5). « Dès le début du match, je n’ai pas joué mon jeu, je n’ai jamais été en contrôle de la situa­tion » a affirmé Sharapova après match avant d’ajouter : « J’avais pour­tant joué un premier tour solide. »

Autre surprise de la journée chez les favoris, l’éli­mi­na­tion d’Andy Roddick dès le deuxième tour. Au terme d’une bataille intense c’est le Serbe Janko Tipsarevic qui est sorti vain­queur de ce duel, en quatre manches ; (6–7, 7–5, 6–4, 7–6). « Je suis juste déçu. Je n’ai saisi aucune de mes chances. C’est dur à avaler. », a confié Roddick après match, avant d’ajouter : « Cela fait deux ans que je me rate ici. Il a fait du 100% sur ses balles de break, pas moi. J’étais en posi­tion de gagner en trois sets, j’ai été énorme au service, mais j’ai zappé sur les points impor­tants. Quand vous faites ça, vous perdez. Je savais qu’il était capable de bien jouer, surtout quand on lui en donne l’oc­ca­sion. J’ai juste été mauvais. »

La Slovaque Daniela Hantuchova s’est elle aussi faite sortir préma­tu­ré­ment du tournoi par la Russe Alisa Kleybanova en trois manches (6–3, 4–6, 6–1). La Slovaque est la sixième tête de série du tableau féminin à perdre au 2e tour. 

Rafael Nadal a lui tenu son rang face au Letton Ernests Gulbis. L’Espagnol est sorti vain­queur d’un match intense face à l’une des évéla­tion du dernier Roland‐Garros : 5–7, 6–2, 7–6, 6–3. « Quelqu’un [Gulbis] qui sert comme ça et qui a un tel coup droit, il peut tout viser. » a affirmé l’Espagnol après la rencontre, avant de conti­nuer : « Il peut s’amé­liorer, mais dès main­te­nant il n’est pas facile à jouer. Il est très puis­sant. Il devra penser un peu plus, ne pas toujours taper à fond, il sera parmi les meilleurs. C’est une victoire très impor­tante pour moi. ». Au prochain tour, le numéro 2 mondial retrou­vera l’Allemand Nicolas Kiefer.

Venus Williams s’est elle aussi imposée, mais sans convaincre, face à la Britannique Anne Keothavong , en deux sets : 7–5, 6–2. La tenante du titre affron­tera au 3ème tour l’Espagnole Maria Jose Martinez Sanchez, tombeuse de l’Indienne Sania Mirza au tour précédent.

Enfin, Jelena Jankovic et Elena Dementieva se sont elles aussi quali­fiées pour le troi­sième tour de Wimbledon. La Serbe a faci­le­ment dominé son adver­saire du jour l’ Espagnole Carla Suarez Navarro (6–1, 6–3), alors que la Russe a elle connu plus de diffi­cultés pour venir à bout de Timea Bacsinszky en deux heures et 10 minutes de jeu (4–6, 6–3, 6–3).  Au prochain tour, Jankovic sera opposée à Caroline Wozniaki, tandis que Dementieva retrou­vera Gisela Dulko, qui a profité du forfait de Lindsay Davenport pour accéder au troi­sième tour.

Article précé­dentLoit out
Article suivantUne belle journée Française
Instagram
Twitter