AccueilATPRoger Federer : « Il ne faut pas avoir peur des matchs...

Roger Federer : « Il ne faut pas avoir peur des matchs en cinq sets »

-

Numéro un mondial, le Suisse voit bien plus loin que sa simple victoire face à Sam Querrey, ce lundi au premier tour. « Rodgeur » est prêt à souf­frir pour s’im­poser à Paris. 
Sans sortir un grand match, vous avez passer le premier tour à Paris. Dans quelle forme vous trouvez‐vous ?
Déjà, c’est toujours eu de plaisir de revenir à Paris. Ici à Roland‐Garros, le public est super avec moi et cela permet d’ôter un peu de pres­sion car il y en a toujours au début d’un grand chelem. Après, au niveau de la forme, je suis dans ma meilleure forme possible pour un grand chelem. 

Après Tsonga, Haas, Roddick, Gasquet vient d’an­noncer son forfait. Le calen­drier est‐il trop dense selon vous ?
A priori, sa bles­sure n’a rien à voir avec une surcharge du calen­drier. La saison de terre battue est trop chargée, mais c’est le tennis. Le circuit mondial commence en janvier et se termine en novembre, cela ne s’ar­rête jamais. Mais ce n’est pas un sport de contact, c’est nous qui contrô­lons le nombre de tour­nois qu’il faut jouer. Il y a les Masters, les Grand Chelems et la Coupe Davis qui sont des évène­ments majeurs. Après, il faut faire des choix, faire atten­tion si on est fatigué ou un peu blessé à ne pas trop jouer. Il faut prendre soin de son corps, mais on ne peut presque pas espérer jouer 10 mois de suite sans se blesser.

Instagram
Twitter