Accueil ATP Rosset : "Federer, ça dépasse le cadre du sport"

Rosset : « Federer, ça dépasse le cadre du sport »

-

Marc Rosset est un observateur avisé du circuit, lui qui est consultant pour la RTS. Le Suisse a été interrogé par le site de la RTS où il revient sur la tournée sud-américaine de Roger Federer qui fait beaucoup parler puisqu’elle se déroule pendant la Coupe Davis et dans des pays où il y a une crise politique. Fidèle à son légendaire franc-parler, le champion olympique de Barcelone 1992 répond aux détracteurs du Bâlois : « J’ai entendu certaines critiques comme quoi il s’y rend pour l’argent ou qu’il ne devrait pas aller à certains endroits car la politique va mal, mais il faut arrêter avec cela ! Critique-t-on les Rolling Stones sur les endroits où ils vont faire leurs concerts ? Ça m’énerve,  car on ne sait pas s’il ne va pas donner cet argent à sa Fondation ou à d’autres œuvres, comme il le fait avec ce qu’il touche au tournoi de Bâle et si on commence à mêler sport et politique, alors il ne faut pas se rendre aux JO de Pékin ni à la Coupe du monde 2022. Voire carrément stopper Roland-Garros car il y a les gilets jaunes ? »

Enfin, le Genevois termine en expliquant que la venue du numéro 3 mondial permet de donner du plaisir aux spectateurs : « Peut-être bien que durant les deux ou trois heures de match, les Sud-Américains oublient les tracas du quotidien. Federer, ça dépasse le cadre du sport. Tout le monde s’éclate avec lui. Le « Ole Ole Roger » que les gens lui ont réservé à Buenos Aires est d’ordinaire un chant consacré à Maradona ou Del Potro, des icônes locales. Lui n’est pas Argentin et a droit à ça. C’est juste dingue ! »

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook