Accueil ATP Rublev : « Mon point faible n’est pas mon men­tal mais mon physique »

Rublev : « Mon point faible n’est pas mon mental mais mon physique »

-

Dans un docu­men­taire réa­li­sé pour la télé­vi­sion russe, Andrey Rublev s’est mis à nu. Il y parle de son enfance mais aus­si de sa for­ma­tion et du joueur qu’il veut deve­nir. Le Russe sait qu’il a encore une vraie marge de manoeuvre : « Il est clair qu’il y a des choses que je dois amé­lio­rer. Mon point faible n’est pas mon men­tal mais mon phy­sique. Je devrais être beau­coup plus rapide, plus mobile sur le court. Quand j’a­vais 13 ans, beau­coup de spé­cia­listes expli­quaient que mon jeu de jambes était fan­tas­tique et ensuite la situa­tion a chan­gé. J’ai pris conscience de cela et j’ai très bien tra­vaillé afin d’a­mé­lio­rer ma mobi­li­té. Si je prends par exemple le cas de Daniil, il est beau­coup plus phy­sique que moi mais aus­si plus rapide »

Instagram
Twitter