Accueil ATP Sans le Big 3, qu'en sera-t-il du tennis masculin ?

Sans le Big 3, qu’en sera-t-il du tennis masculin ?

-

En marge du tournoi de Montréal qui commencera les 5 août prochain, le directeur, Eugène Lapierre, est revenu sur la domination du Big 3 au sein du circuit ATP : « Ils sont vraiment incroyables depuis plus de dix ans. Je me souviens d’une finale entre Djokovic et Federer (en 2010) et Novak a battu Roger en sauvant des balles de match. On dirait qu’ils s’améliorent chaque année. Zverev, Thiem, Tsitsipas, Shapovalov ou encore Auger-Aliassime sont encore si jeunes. C’est comme s’ils regardaient leurs modèles. Ils ont encore un long chemin à parcourir mais c’est très excitant de les voir jouer. Donc, je ne suis pas trop inquiet pour la santé du tennis masculin. Ça va même aller de mieux en mieux. Le tennis est un sport agréable, il y aura toujours des rivalités pendant de nombreuses années. Ce sera très intéressant, même quand les membres du Big 3 prendront leur retraite. » On espère tout de même que cela ne sera pas de sitôt.

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook