AccueilATPSantoro : « Désolé mais moi quand je vois Richard Gasquet perdre contre…

Santoro : « Désolé mais moi quand je vois Richard Gasquet perdre contre Nadal à Roland‐Garros, je ne me dis pas que c’est un problème mental »

-

Avant que Wimbledon ne débute vrai­ment et notam­ment en exclu­si­vité sur BeIn Sports, nous sommes allés à la rencontre d’un des consul­tants de la chaîne, Fabrice Santoro, pour lui poser quatre ques­tions clés. 

Hier, il était ques­tion de « l’arrêt aux stands » de Novak Djokovic en finale de Roland‐Garros. Ce samedi, on revient sur le débat autour des perfor­mances trico­lores. Là encore, Fabrice ne manie pas la langue de bois.

« On a eu une géné­ra­tion excep­tion­nelle qui arrive en fin de carrière. N’oublions pas que s’il n’y avait pas eu Federer, Nadal et Djokovic, trois joueurs hors normes, nos fran­çais auraient sûre­ment remporté un certain nombre de Grands Chelems. Les trois monstres leur ont barré la route. Le nombre de fois où Tsonga, Gasquet, Monfils et Simon ont perdu contre les trois, c’est énorme. Federer, Nadal et Djokovic ont juste tout raflé », a expliqué Fabrice.

« Dire que les Français ne travaillent pas assez par rapport aux autres pays ? C’est la réponse de celui qui n’a pas d’information. C’est un raccourci. C’est très facile de dire ça. Parfois je parle avec des gens qui me disent : « Le problème des fran­çais, c’est le mental !». Ils disent ça mais ils ne s’appuient sur rien. Ils ne savent pas ce qu’ils font, comment ils s’entraînent. Ils affirment sans avoir aucune infor­ma­tion. Désolé mais moi quand je vois Richard Gasquet perdre contre Nadal à Roland‐Garros, je ne me dis pas que c’est un problème mental. Je dis juste que Richard est un très bon joueur mais le joueur en face est meilleur que lui, c’est tout. Il aurait un autre mental, il ne gagne­rait toujours pas. Par manque d’éléments et d’arguments, certains vont sur des raccourcis qui font le buzz. »

On rappelle que BeIn Sports diffu­sera dès lundi et en exclu­si­vité l’ensemble du tournoi avec notam­ment leur mosaïque qui vous permet de ne pas rater un seul duel de la quin­zaine. Si ce n’est pas encore fait, dépê­chez vous de vous abonner…

Instagram
Twitter