AccueilATPShapovalov : « On dit qu’il ne faut pas rencon­trer ses idoles car…

Shapovalov : « On dit qu’il ne faut pas rencontrer ses idoles car la magie est brisée, avec Federer cela a été tout l’inverse »

-

Invité sur la Laver Cup, Denis Shapovalov vit un petit rêve car au début de sa carr­rière, il était un peu accroc à un certain Roger Federer. 

Il s’est confié derniè­re­ment au quoti­dien suisse alle­mand Tagesanzeiger, notam­ment sur sa première rencontre avec le Maestro : « Roger est ma grande idole, cela ne fait aucun doute. On dit qu’il ne faut pas rencon­trer ses idoles en personne car la magie est brisée : c’est le contraire qui m’est arrivé. Je l’ad­mire davan­tage depuis que je l’ai rencontré. Je me souviens encore quand j’ai joué à Bâle quand j’avais 18 ans, je n’étais personne. Roger partait quand il m’a vu : il s’est arrêté, est sorti de la voiture et m’a accueilli dans sa ville natale. Il m’a demandé si tout allait bien et si j’étais à l’aise. Il partait voir sa famille, chose qu’il ne peut pas faire souvent, et pour­tant il avait encore dix minutes pour me parler. C’est quel­qu’un qui m’ins­pire. Maintenant, nous nous voyons dans les vestiaires avec une certaine fréquence. Je ne dirais pas que c’est mon ami, mais il est toujours génial et utilise son temps pour me parler. C’est une joie de pouvoir le voir et d’ap­prendre des choses de lui. »

Instagram
Twitter