AccueilUS Open"Si c'était Roger Federer ou Rafael Nadal, ils auraient tout fait pour...

« Si c’était Roger Federer ou Rafael Nadal, ils auraient tout fait pour les faire venir, vous pouvez litté­ra­le­ment le sentir », estime Jovanovic à propos de Djokovic et de l’US Open

-

Depuis plusieurs semaines, Nebojša Jovanović remue ciel et terre pour tenter de faire entrer son compa­triote Novak Djokovic aux États‐Unis, consi­déré presque comme un sous homme car non‐vacciné.

Déjà auteur d’une péti­tion en faveur du joueur serbe, ce diri­geant d’une société de gestion spor­tive a égale­ment écrit de nombreuses fois à l’ad­mi­nis­tra­tion du président améri­cain Joe Biden ainsi qu’au président de l’USTA. En vain, comme l’ex­plique Jovanovic.

« Je ne peux pas conce­voir que le prin­cipal inté­ressé n’es­saie pas d’écrire une lettre, et ils ont dit à l’avance qu’ils ne feront rien, ils respectent juste l’ad­mi­nis­tra­tion concer­nant le voyage. Si c’était Roger Federer ou Rafael Nadal, ils auraient tout fait pour les faire venir, vous pouvez litté­ra­le­ment le sentir. L’administration a répondu par : ‘Merci, nous vous respec­tons, l’équipe a été informée et va y travailler. e matin, j’ai envoyé une lettre au président de l’USTA dans laquelle j’ai tout déve­loppé car j’ai été intrigué par l’at­ti­tude selon laquelle ils ne feront litté­ra­le­ment rien dans le cas de Novak. C’est un précé­dent dans le sport que l’or­ga­ni­sa­tion ne tente pas de faire venir l’un des meilleurs joueurs de tennis de tous les temps, même avec une demande ou une lettre à Biden, même s’il est rejeté, mais c’est dans leur descrip­tion de travail. »