Accueil ATP Simon : "Federer (mais je pourrais aussi prendre l'exemple d'un Kyrgios ou...

Simon : « Federer (mais je pourrais aussi prendre l’exemple d’un Kyrgios ou d’un Tsonga), les gens adorent parce que c’est simple à comprendre »

-

C’est notre « Simon » du jour dans le cadre de la sortie de son livre : « Ce sport qui rend Fou ». Cette série prendra fin ce dimanche. Il sera alors temps de lire l’ouvrage dans son intégralité.

Aujourd’hui, nous abordons le sujet de l’analyse des performances et notamment ce que les gens pensent ou veulent voir : « Federer (mais je pourrais aussi prendre l’exemple d’un Nick Kyrgios ou d’un Jo-Wilfried Tsonga), les gens adorent parce que c’est simple à comprendre. Quand Jo sert une première à 220 km/h et que derrière il envoie un pétard en coup droit, c’est bon, tout le monde a compris ce qu’il a fait, pas besoin d’avoir joué vingt ans au tennis pour saisir le truc. Et ça c’est aussi la manière de penser de nos dirigeants, les mecs veulent des trucs simples. Pourtant ce que fait Jo en attaquant énormément, si tu demandes à un autre joueur d’attaquer la même balle de la même façon, il va l’envoyer dans les bâches huit fois sur dix. Alors que dans mon cas, quand je bats Federer parce qu’il a fait quarante fautes directes, on dit qu’il a mal joué. Moi je veux bien, mais est-ce qu’il aurait fait ces quarante fautes directes si je ne l’y avais pas poussé ? Vous croyez vraiment ça ? »

Instagram
Twitter