AccueilATPSimon : « Je ne suis pas en posi­tion d’es­pérer quoi que ce…

Simon : « Je ne suis pas en position d’espérer quoi que ce soit pour Roland »

-

Les temps sont durs pour Gilles Simon. Après s’être accordé une pause avec le tennis cet hiver pendant quelques semaines en raison notam­ment de la pandémie et de ses restric­tions, Gilles Simon a depuis son retour remporté une seule petite victoire pour quatre défaites entre Cagliari, Barcelone, Estoril et Lyon. À l’issue de sa défaite face à Bedene ce lundi, ‘Gilou’ est revenu en confé­rence de presse sur sa forme et son état d’es­prit actuel. S’il ne l’es­père pas, il se pour­rait bien que le Niçois dispute son dernier Roland Garros à partir du 30 mai prochain. 

« Je ne suis pas en posi­tion d’es­pérer quoi que ce soit pour Roland. J’essaie juste de me sentir bien, d’être perfor­mant. Ce n’était encore une fois pas le cas aujourd’hui (lundi). Même si tout n’est pas à jeter non plus. Parfois, je peux faire le même match et être très négatif mais là non. J’essaierai d’être en forme pour Roland. Si ça me permet d’être bien physi­que­ment pour la suite où parfois je performe un peu mieux que sur terre battue. Je suis dans une dyna­mique de bien travailler, d’être en forme. Je vieillis donc ça devient de plus en plus dur. Quand tu vieillis, tu te sens moins perfor­mant, tu prends un peu moins de plaisir aussi forcé­ment lié aux condi­tions. On sent peut‐être la fin arriver aussi donc il y a plein de trucs qui arrivent ensemble et c’est pas facile. »

Instagram
Twitter