AccueilATPSimon : « Si tu n’es pas passionné par le jeu, tu n’y…

Simon : « Si tu n’es pas passionné par le jeu, tu n’y arrives pas »

-

Aujourd’hui, on revient sur notre numéro 6 (décembre 2007) où il était ques­tion des soeurs Williams et du rôle des parents. Nous avions aussi eu la chance de nous entre­tenir avec Gilles Simon pour faire le point sur sa saison 2007. Comme à son habi­tude, Gillou avait été sincère et direct.

La ques­tion
Est‐ce qu’au­jourd’hui tu peux être tennisman sans être passionné par le tennis ?
« Non, si tu n’es pas passionné, tu n’y arrives pas. Et je suis caté­go­rique là‐dessus. Certains, comme Davydenko, ne cachent pas leur amour pour l’argent. Mais je ne pense pas qu’il aurait un tel niveau s’il ne prenait pas de plaisir à jouer, à progresser. De l’argent, il en gagne depuis un moment et s’il continue à s’en­traîner, ce n’est pas que pour le pognon. En France, certains ont fait des appa­ri­tions grâce à leur talent mais sans être vrai­ment passionnés. Ils ont rapi­de­ment disparu. Je pense notam­ment à Olivier Mutis. Il avait un vrai talent naturel dès qu’on lui mettait une raquette dans la main, mais il n’avait pas un vrai amour du jeu. »

Instagram
Twitter