AccueilInsoliteSteve Flink : "Il y a eu des moments difficiles et inévitables...

Steve Flink : « Il y a eu des moments diffi­ciles et inévi­tables entre Federer et Nadal, comme en finale de Rome en 2006 où Roger trou­vait que Toni Nadal parlait trop »

-

Personnage bien connu du monde du tennis pour ses ouvrages et pour avoir été le présen­ta­teur de Tennis Channel pendant des années, Steve Flink, dans un récent podcast Court‐side with Beilinson Tennis, est revenu sur la rela­tion très forte entre Roger Federer et Rafael Nadal, rela­tion qui s’est construite au fil des années alors que les deux joueurs se retrou­vaient régu­liè­re­ment l’un contre l’autre en finale des plus grands tournois.

Cependant, il y a déjà eu de petits accro­chages comme le rappelle le jour­na­liste améri­cain. « Il y a eu des moments diffi­ciles inévi­tables, comme la finale de l’Open d’Italie 2006, où Roger trou­vait que Toni Nadal parlait trop. Mais ils ont dépassé ces moments si faci­le­ment et si rapi­de­ment. Je pense que leur respect pour la compé­ti­tion pour les prix les plus pres­ti­gieux. Lorsque vous jouez trois finales de Roland‐Garros d’af­filée et que, ces mêmes années, vous jouez la finale de Wimbledon, il n’y a jamais rien eu de tel. Comment ne pas se respecter mutuel­le­ment alors que chaque joueur est assez bon pour atteindre la finale sur la surface de l’autre. Je pense donc que, d’une certaine manière, l’im­mense respect mutuel qu’ils ont l’un pour l’autre a été cimenté à ce moment‐là. »