AccueilATPThiem : "Trop de mondialisation, ce n'est tout simplement pas bon"

Thiem : « Trop de mondialisation, ce n’est tout simplement pas bon »

-

Dominic Thiem s’est exprimé pour le compte de Red Bull, la célèbre marque autri­chien de boisson éner­gi­sante qui soutient aussi sa carrière. Dans cet entre­tien, Dominic explique qu’il ne sert à rien de criti­quer la situa­tion car cela n’est pas constructif, qu’il faut simple­ment l’ac­cepter et en tirer des choses sur l’état actuel de la planète : « Je suis sûr que vous pouvez tirer des choses posi­tives d’une période diffi­cile comme celle‐ci. J’espère que la société apprend de cette situa­tion. Et que nous arri­vons à la conclu­sion que trop de mondia­li­sa­tion, ce n’est tout simple­ment pas bon, ni pour la planète, ni pour les gens eux‐mêmes, ni pour l’en­vi­ron­ne­ment. ».

Enfin, Dominic insiste comme beau­coup sur la joie de pouvoir profiter de sa famille ce qui est rare­ment le cas dans la vie d’un joueur profes­sionnel de ce niveau : « Je ne veux pas lutter avec la situa­tion car nous sommes tous pareils. Il y a main­te­nant des choses plus impor­tantes que la tournée de tennis ou autre chose. Il s’agit de la santé des gens. J’essaie juste de maîtriser cette fois le plus posi­ti­ve­ment possible. Ce qui me donne de la force, c’est le temps passé avec mon frère, ma famille et mon chien, et virtuel­le­ment avec mes amis. Ce sont des choses auxquelles je n’ai pas accès lorsque le circuit fonctionne »