Accueil ATP Thomas Muster: «Je crois que Nadal a atteint ses limites »

Thomas Muster : « Je crois que Nadal a atteint ses limites »

-

Thomas Muster restera à tout jamais dans l’histoire du tennis comme le seul joueur à avoir remporté un Grand Chelem avant de partir se coucher à 22h. C’était à Roland-Garros, au printemps 1995. Plus d’une décennie plus tard, l’ancien numéro 1 mondial affirme, sur le site de Novak Djokovic, vivre l’âge d’or du tennis, que Nadal est en fin de progression et que le Serbe sera bientôt à la tête du circuit masculin. Rien que ça.

Il y a tout juste 13 ans, l’Autrichien Thomas Muster s’imposait Porte d’Auteuil (7-5 6-2 6-4) face à Michael Chang après avoir fait main basse sur la saison de terre battue en remportant peu avant le tournoi de Rome contre l’Espagnol Sergi Bruguera. Aujourd’hui, retraité depuis neuf ans, il nous livre son sentiment sur les trois joueurs qui dominent actuellement le tennis masculin, à savoir Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic.

« Je ferais toujours de Nadal mon favori pour Roland-Garros, mais je crois qu’il a atteint ses limites. Il n’a pas les mêmes réserves, le même potentiel qu’un joueur comme Novak Djokovic. » dixit l’Autrichien. « Djokovic peut améliorer encore beaucoup de choses dans son jeu et il est presque numéro 2 mondial ! Djokovic est très confiant en ce moment, il peut progresser rapidement et être encore beaucoup plus fort, ça veut dire qu’il peut devenir le numéro 1 mondial. » 

L’Autrichien analyse ensuite la saison de Roger Federer et ne tarit pas d’éloges sur l’actuel n°1 à l’ATP : « J’ai vu que Federer a commencé très tôt sa saison sur terre battue avec le tournoi d’Estoril, et ça, ça montre toute sa détermination pour le tournoi parisien. Il faut le prendre au sérieux. Il a eu des hauts et des bas cette année mais c’est normal . » assure l’ancien champion. « Les autres gars s’améliorent tout le temps, mais regarde les résultats de Federer, c’est très dur de trouver des imperfections dans son jeu. »

L’ancien numéro mondial finit par porter un regard positif sur le tennis actuel et sur le prochain Roland-Garros. « Avec Federer au sommet et une compétition toujours plus acharnée derrière lui, le tennis connait vraiment un âge d’or en ce moment. […]L’écart devant s’est vraiment réduit, ça peut donner un Roland-garros très interressant. Ca fait très longtemps qu’il n’a pas été aussi ouvert. Roland-Garros demande beaucoup d’intensité sur deux semaines avec des matchs en 5 sets toujours très disputés. C’est vraiment dur, il faut être très résistant. »

Instagram
Twitter