AccueilATPTsitsipas : "Je suis amoureux de mon pays"

Tsitsipas : « Je suis amoureux de mon pays »

-

Comme depuis le début de la suspen­sion du circuit en raison de la crise sani­taire, l’ATP propose des textes écrits par Stefanos Tsitsipas. Dans un texte de 2018, le Grec, lauréat du Masters de Londres en 2019, raconte son amour pour son pays. En voici un extrait : 

« La Grèce est ce que je suis. Je saigne bleu. Je ne comprends pas comment certains gars ne ressentent pas ça pour leur pays. Tout le monde devrait être fier d’où il vient ! Πάμε ! (Allez !) Mais c’est facile d’aimer la Grèce. Nous avons la langue la plus éton­nante et riche qui nous permet de nous exprimer si bien. Nous avons des paysages, de l’eau, des plages, de l’histoire. Nous avons des citoyens sympa­thiques partout où vous allez. Je suis amou­reux de mon pays.

Dès mon plus jeune âge, j’ai su que voyager et passer du temps loin de mon pays serait mon plus grand défi au tennis. Mais j’ai appris à aimer les voyages. Cela élargit tes hori­zons, tu rencontres de nouvelles personnes et tu découvres de nouveaux endroits.

J’ai très envie de gagner des matchs et de me hisser au sommet du clas­se­ment, d’être le meilleur de mon pays. La pres­sion pour diriger la Grèce ? Jamais. C’est très moti­vant d’être celui qui peut créer l’histoire de la Grèce et de voir les enfants m’admirer plus tard. Je peux les inspirer et être le leader du tennis en Grèce. Quand je pense aux victimes des incen­dies, je suis encore plus recon­nais­sant pour tout ce que j’ai et toutes les possi­bi­lités qui m’attendent. Cela me motive à travailler dur pour obtenir le meilleur résultat possible. Ce ne sera pas facile. Je ne pourrai que m’améliorer. »