AccueilInsoliteTsitsipas : "Nous vivons dans un monde où le statut est défini...

Tsitsipas : « Nous vivons dans un monde où le statut est défini par le port de logos et la conduite de voitures de sport »

-

Comme certains le savent, Stefanos Tsitsipas aime bien se poser pour penser et réflé­chir aux choses de la vie. D’un naturel philo­sophe, il n’hé­site géné­ra­le­ment pas à diffuser quelques idées et réflexions par écrit sur ses réseaux sociaux. Dernièrement, avec son deuxième compte Instagram appelé Steve The Hawk, le joueur grec s’est attaqué à la culture de l’argent et du m’as‐tu‐vu. Un constat assez lucide et intéressant. 

« La Flex Culture (le fait d’af­fi­cher en perma­nence une forme de réus­site sociale, ndlr) nous tue. Nous vivons dans un monde où le statut est défini par le port de logos et la conduite de voitures de sport. D’une manière ou d’une autre, on peut toujours s’of­frir le dernier « Sneaker Drop ». Nous regar­dons les gens qui réus­sissent dans la vie, souvent grâce à leurs énormes capa­cités, et nous pensons que nous pouvons peut‐être nous contenter de leur style de vie. Cette culture du flex fait que la classe moyenne vit de salaire en salaire. Nos cerveaux ne semblent pas avoir un inter­rup­teur auto­ma­tique « assez ». Ce qui néces­site l’en­ga­ge­ment manuel de quelque chose appelé grati­tude. Lorsque vous prati­quez la grati­tude, il est impor­tant d’être recon­nais­sant non seule­ment pour vos posses­sions maté­rielles, mais aussi pour vos capa­cités. Commençons par célé­brer ceux qui inves­tissent, qui écono­misent, qui ont des vête­ments simples et qui subviennent aux besoins de leur famille. Reconnaître le bien que vous avez déjà dans votre vie est la base de toute abondance. »

Instagram
Twitter