AccueilATPTsonga : "J'ai atteint mes objectifs sportif"

Tsonga : « J’ai atteint mes objectifs sportif »

-

C’est un Jo‐Wilfried Tsonga relax et détendu que nous avons rencontré à Lyon, où il parti­cipe au Grand Prix de Tennis de Lyon. Il a répondu à toutes nos ques­tions, notam­ment celles qui vont illus­trer notre prochain dossier de Grand Chelem.

Il est cool Jo. Abordable, souriant, et ce, qu’il gagne ou perde, qu’il soit blessé ou en pleine forme. Comme convenu, il nous a reçu dans le très chic mais néan­moins convi­vial « player lounge » du palais des sports de Gerland. Et nous a parlé de son actualité.

La saison 2008 touche à sa fin. Elle est conforme à ce que tu atten­dais au début de saison, par rapport à tes objec­tifs, ou elle est un peu au‐delà de tes objec­tifs initiaux ?
Non non, je suis rentré dans mes objec­tifs. J’avais l’in­ten­tion en début d’année de me rappro­cher du top 10, de gagner un titre, et puis de faire une saison pleine. Donc voilà, j’ai atteint, j’ai envie de dire,  les objec­tifs spor­tifs, mais par contre je n’ai pas fait une saison pleine comme j’au­rais voulu, à cause des blessures.

Quels sont tes objec­tifs pour 2009 ?
Mes objec­tifs, encore une fois, ça va être de jouer une saison régu­lière, de ne pas me blesser, puis ensuite d’en­trer dans le top 10. Ensuite, essayer de gagner un tournoi encore un peu plus gros et pour­quoi pas plusieurs

Ton actua­lité : le Grand prix de tennis de Lyon. On a vu il y a quelques jours Josselin Ouanna. On sait que tu suis son parcours, que vous êtes proches…
Oui, exact. Je suis son parcours. Je suis plus que content de le retrouver ici. Joss, c’est un super pote donc, j’ai envie de dire, au delà du tennis, on se voit souvent, donc ça me fait plaisir de retrouver mes potes, et de lui parti­cu­liè­re­ment, de suivre son parcours. Je veux dire, j’ai joué moi avec Gaël, Richard, Gilles, en junior. Moi, je n’ai éclaté que cette année. On a tous des parcours diffé­rents, des évolu­tions diffé­rentes aussi. J’éspère vrai­ment qu’il va main­te­nant se lancer et nous rejoindre rapidement.

Tu vas parti­ciper à ce tournoi de Lyon, où tu vas rencon­trer Marc Gicquel. C’est une prépa­ra­tion idéale avant Bercy ?
Oui, c’est une bonne prépa­ra­tion. Mais plus que ça aussi, parce que j’ai envie de faire un grand tournoi. J’aime beau­coup Lyon, c’est un tournoi qui est parti­cu­lier pour moi parce que j’ai beau­coup d’amis sur Lyon, et qu’à chaque fois, c’est un plaisir de venir ici, passer quelques jours pour les voir, et faire un beau tournoi.

Instagram
Twitter