Accueil ATP Tsonga se confie à l’Equipe

Tsonga se confie à l’Equipe

-

Notre quo­ti­dien pré­fé­ré natio­nal consacre une belle page à un entre­tien mise au point de Jo‐Wilfried Tsonga que l’on vous a résu­mé en quelques séquences. Notre numé­ro 2 fran­çais est remon­té comme une pen­dule même si concer­nant sa bles­sure, rien n’est défi­ni­tif. En tout cas, comme à son habi­tude, Joe s’ex­prime libre­ment sans mâcher ses mots. Intéressant, mer­ci l’Equipe ! 

Jo n’aime pas la langue de bois, et à chaque fois qu’il s’ex­prime, notre curio­si­té est ras­sa­siée. Répondant clai­re­ment à plu­sieurs polé­miques, Jo semble à nou­veau plein d’éner­gie pour abor­der sa sai­son sur terre bat­tue qui va se résu­mer à Rome puis Roland Garros. 

Son jeu sur terre battue 

Voilà ce qu’ex­plique Jo à ceux qui doutent de ses capa­ci­tés et qui auraient fina­le­ment bien aimé qu’il en fasse l’im­passe : « Ouais, ouais, j’en­tends, j’en­tends, je ne sais pas com­ment, je ne sais pas com­ment les gens peuvent pen­ser cela vu que je n’ai plus joué sur terre depuis un moment….Je pense que je peux en éton­ner plus d’un ». 

Sa blessure

Comme pour son dos, à chaque fois qu’il ren­tre­ra sur un court, il pla­ne­ra fina­le­ment un vrai risque : « Je vais jouer à Rome mais l’é­ven­tua­li­té d’une bles­sure existe toujours » 

Les polémiques

Si au sujet de la Coupe Davis, il défend son pote Richard sans vrai­ment se posi­tion­ner contre son capi­taine, en revanche à pro­pos de la polé­mique des Petis As le mes­sage est clair : « Ils ont tou­ché à des choses qui me tiennent trop à cœur : les enfants, la parole don­née, j’ai lais­sé tom­ber les pour­suites mais ce qui est sur c’est que je n’i­rai jamais là‐bas tant que ce mon­sieur sera en poste » 

La fameuse « surmédiatisation » 

Jo explique aus­si avoir un temps chan­gé de com­por­te­ment : « En vou­lant me pro­té­ger je me suis fer­mé aux gens », ce qu’il lui res­semble pas. Pour lui l’après‐Melboune a été, je cite : inhumain…

Instagram
Twitter