AccueilATPUn vrai camouflet pour Djokovic

Un vrai camouflet pour Djokovic

-

Le tennis c’est aussi de la poli­tique. Et Novak Djokovic a du se réveiller avec une gueule de bois ce matin. Lui qui espé­rait dans un premier temps voir arriver son complice Justin Gimelstob a d’abord été contré par Stan Wawrinka avant de voir revenir aujourd’hui Rafael Nadal et Roger Federer aux manettes. Cela promet des discus­sions « chaudes » au sein du conseil et cela va surtout créer un nouvel équi­libre où le Serbe ne pourra pas imposer ses idées comme il en avait l’in­ten­tion. On peut donc se demander si les dernières démis­sions n’ont pas été « comman­dées » pour voir Roger et Rafa reprendre les commandes. Toujours est‐il que connais­sant leur amour pour ce sport et ses insti­tu­tions, on peut penser que ce comme‐back est positif pour une gouver­nance adaptée d’au­tant que Roger et Rafa sont les prin­ci­paux respon­sables du boom écono­mique qui entoure les événe­ments de tennis depuis plus de dix ans. Djokovic devra donc s’y faire et ne plus être le leader d’une fronde qui avait pour but de viser notam­ment les direc­teur de tour­nois, les montants des prize money, la fédé­ra­tion inter­na­tio­nale, ainsi que l’or­ga­ni­sa­tion des tour­nois du Grand Chelem.