AccueilATPWawrinka, le bon samaritain

Wawrinka, le bon samaritain

-

Stanislas Wawrinka semble être un super ami. Daniel Altmaier, deuxième plus grand espoir du tennis alle­mand derrière Alexander Zverev, le confirme. Lorsqu’il a rencontré de grandes diffi­cultés, le Lausannois était là pour lui.

« C’est un copain impor­tant qui m’a aidé à traverser des moments diffi­ciles. Je l’ai rencontré au tournoi de Genève. Dès lors, nous étions en contact et je suis resté une semaine pour m’en­traîner. Puis son équipe m’a contacté et c’est ainsi que je me suis retrouvé là‐bas. Stan a joué un rôle énorme dans ma bles­sure car à travers lui, j’ai rencontré les bonnes personnes pour m’aider. Je n’ou­blierai jamais ça de ma vie. J’ai eu une déchi­rure au tendon en 2017. Cela a duré quatre mois. Puis j’ai eu un acci­dent sur un court dur. Je suis resté coincé et ma hanche s’est tordue. J’ai joué avec un déséqui­libre, qui a commencé à me causer des problèmes abdo­mi­naux. L’épaule et la hanche solli­citent désor­mais les muscles. Stan m’a emmené voir des méde­cins expé­ri­mentés dans le tennis. J’avais besoin de comprendre ce qui arri­vait à mon corps et pas seule­ment de me laisser traiter. Je sais main­te­nant pour­quoi mon corps réagit dans une certaine situa­tion », a déclaré Altmaier dans une inter­view accordée à Bild. 

Une belle preuve d’amitié de la part de Stan.

Instagram
Twitter