AccueilATPZverev : "La frontière est mince entre se mettre trop de pression...

Zverev : « La frontière est mince entre se mettre trop de pression et profiter du moment présent »

-

Tête de série numéro 3 du tournoi d’Indian Wells, Alexander Zverev n’a fina­le­ment reçu qu’une suspen­sion avec sursis après son pétage de plomb à Acapulco. Une aubaine pour le joueur alle­mand qui va donc pouvoir jouer et enchaîner après un week‐end victo­rieux en Coupe Davis au Brésil.

Récemment en une du maga­zine Life Style, Sascha s’est exprimé sur ses prochaines ambi­tions et sur le fait de devoir gérer la pres­sion tout en étant une star de son sport. 

« J’ai toujours aimé être un joueur de tennis, voyager et jouer dans les plus grands stades du monde. Mais évidem­ment, quand vous êtes un joueur de haut niveau, vous devez apprendre à gérer la pres­sion et à appré­cier cette partie, parce qu’en fin de compte, les gens qui sont au sommet ont de la pres­sion pour une raison. On attend d’eux qu’ils gagnent. Et une fois que c’est le cas, il ne suffit pas de parler, il faut aussi passer à l’ac­tion. La fron­tière est mince entre se mettre trop de pres­sion et profiter du moment présent. Ce que j’ai fait jusqu’à main­te­nant est génial, mais je ne veux pas m’ar­rêter là ! Je suis le numéro 3 mondial. Je sais que j’ai encore beau­coup d’ob­jec­tifs devant moi, et je les attends avec impa­tience car je n’ai pas l’im­pres­sion d’avoir réalisé tout ce que je voulais. Je veux dire, j’ai gagné six tour­nois. J’ai gagné deux ATP 500, deux Masters 1000, j’ai gagné les Jeux olym­piques, j’ai gagné les finales ATP. Donc ça a été une super année, mais ça peut encore être mieux. »