AccueilATPZverev : "Le sport peut être le signe d'une cohabitation pacifique"

Zverev : « Le sport peut être le signe d’une cohabitation pacifique »

-

Une semaine après son pétage de plomb à Acapulco, Alexander Zverev a fait le choix de rejoindre l’équipe d’Allemagne de Coupe Davis afin de se changer les idées au risque de paraitre contra­dic­toire avec certaines de ses anciennes décla­ra­tions.

Interrogé par un média alle­mand sur le conflit ukrai­nien, Zverev, qui possède des racines russes, estime que le tennis, et plus géné­ra­le­ment le sport, devrait être une plate­forme d’union et non de division. 

« Vous vous rendez compte une fois de plus qu’il y a plus impor­tant que le tennis. Le plus impor­tant est qu’il y a un morceau sur terre. Peu importe de quel pays vous êtes, nous sommes tous des êtres humains qui devraient vivre ensemble. Le sport peut être le signe d’une coha­bi­ta­tion pacifique. »