AccueilATPZverev : "Sans cette crise, nous aurions déjà assisté à une passation...

Zverev : « Sans cette crise, nous aurions déjà assisté à une passation de pouvoir »

-

Depuis la Floride où il peut conti­nuer à s’entraîner, Alexander Zverev avait accordé un entre­tien à Sport Bild où il s’était lâché en évoquant que cette pause allait « être plus avan­ta­geuse pour l’ancienne géné­ra­tion ».

Dans cette inter­view, l’Allemand déve­loppe une idée selon laquelle cette crise retarde la passa­tion de pouvoir qu’il jugeait immi­nente : « Sans cette crise, je pense que nous aurions déjà assisté progres­si­ve­ment à la passa­tion de pouvoir entre l’ancienne géné­ra­tion des Djokovic, Nadal et Federer et la nouvelle avec Thiem, Tsitsipas, Medvedev et moi‐même. Ou du moins, que l’un de ces jeunes joueurs remporte un tournoi du Grand Chelem dès cette année. La fin de saison 2019 a montré que nous étions proches de ce chan­ge­ment de géné­ra­tion avec seule­ment la présence de Federer en demi‐finales du Masters de Londres et trois joueurs de la nouvelle géné­ra­tion (Zverev, Thiem, le fina­liste, et Tsitsipas, le vain­queur). Mais cette crise remet tout en cause et je pense que Roger, Rafa et Novak vont revenir plus frais et déter­minés que jamais. »