AccueilBillie Jean King Cup"Triche", "moche", "malheureux"... La Suisse et Bencic accusent la Russie

« Triche », « moche », « malheureux »… La Suisse et Bencic accusent la Russie

-

L’ambiance était tendue à Prague quelques minutes après le sacre de la Russie pour la première Billie Jean King Cup (ancienne Fed Cup). La cause ? Anastasia Pavlyuchenkova, 12e mondiale et joueuse russe la mieux classée, a été remplacée 20 minutes seule­ment avant son match décisif contre Belinda Bencic. Cette dernière a dû affronter Liudmila Samsonova (40e) qui l’avait battue déjà deux fois depuis le début de saison. Une bles­sure au genou de Pavlyu­chen­kova a été évoquée : la Suisse n’y croit pas vraiment.

« Ce chan­ge­ment tardif m’a‑t-il affecté ? Pour être honnête, je pense que c’était moche. Je suis très déçue. J’ai laissé mon cœur pour la Suisse sur le terrain, comme mes parte­naires. Je pense que l’on méri­tait de gagner et j’espère que le karma du sport nous le rendra, un jour. On va se battre pour ça », a râlé Belinda Bencic, battue en trois sets.

Le capi­taine suisse, Heinz Günthardt, lui aussi en colère, a partagé ses doutes quant à la version russe : « Peut‐être que certains pensent que c’était intel­li­gent de la part de la Russie, mais c’est impos­sible. Soit elle s’est blessée toute seule, et ça voudrait dire que c’est de la malchance, soit ils l’ont fait à dessein, et c’est de la triche. Ce n’est pas intel­li­gent. Je trouve que c’est quelque peu malheu­reux car le tournoi s’était déroulé jusqu’ici dans un très bon état d’esprit. Si vous êtes battus par une meilleure équipe, c’est bon, mais il y a ici un léger soupçon. Cela a été un peu mani­pulé, donc ça fait plus mal. Mais bon, elle s’est peut‐être vrai­ment blessée. Il faut poser la ques­tion à la Russie. »

Instagram
Twitter