AccueilChallenger VendéeMathieu Blesteau : "On préfère ne pas faire plutôt que de mal...

Mathieu Blesteau : « On préfère ne pas faire plutôt que de mal faire »

-

Le direc­teur du tournoi, dont We Love tennis est parte­naire, a analysé pour le quoti­dien Ouest‐France le pour­quoi de la déci­sion d’an­nuler cette année les Internationaux de Vendée qui devait se dérouler du 5 au 11 octobre à Mouilleron‐le‐Captif, une déci­sion qui n’a pas été pris à la légère : « On est déjà consi­déré comme l’un des plus grands chal­len­gers au monde et on veut le rester. On n’a pas envie de trahir notre répu­ta­tion cette année parce que les condi­tions ne sont pas réunies pour être au niveau de nos exigences. On préfère ne pas faire plutôt que de mal faire. »

L’autre crainte révélée toujours dans Ouest‐France, par Patrick Miot, le président du Comité d’organisation des Internationaux de tennis de Vendée était aussi de voir le tournoi affaibli par une déci­sion de l’ATP : « Dans l’état actuel des choses, les condi­tions sani­taires impo­sées sont rela­ti­ve­ment peu compa­tibles avec la convi­via­lité que l’on souhaite main­tenir dans notre tournoi. D’autre part, l’ATP ne sait pas encore sur quel pied danser. On croit savoir que l’ATP va avoir un certain nombre d’épreuves à caser et qu’il n’est pas impos­sible qu’ils nous mettent un autre tournoi pendant la semaine des Internationaux de Vendée. »

Instagram
Twitter