AccueilChallengerHerbert : « Il y a six jours, je ne pouvais même pas…

Herbert : « Il y a six jours, je ne pouvais même pas me lever de mon lit »

-

Pierre‐Hugues Herbert a du carac­tère. Mené au 1er tour du joli Challenger d’Orléans, il a su renverser la situa­tion contre l’Allemand Daniel Masur (230e) : 6–7(5), 6–3, 6–2. Une vraie perfor­mance sachant qu’il était tota­le­ment bloqué du dos il y a mois d’une semaine. 

« J’ai peu d’at­tentes sur ce tournoi, il y a 6 jours je ne pouvais même pas me lever de mon lit. C’était une grosse bagarre, j’ai été poussé dans mes retran­che­ments donc je vais voir comment je récu­pé­rerai. Je vais donner le meilleur de moi‐même, mais je suis déjà très heureux d’être sur le terrain », a confié le Français après sa victoire. 

Il affronte le Belge Ruben Bemelmans (222e) ce jeudi en début d’après‐midi.

Instagram
Twitter