AccueilChallengerIl n'y pas que les "gros" qui vont pouvoir jouer début 2021

Il n’y pas que les « gros » qui vont pouvoir jouer début 2021

-

L’ATP a aussi divulgué le calen­drier du circuit Challenger. Sa densité permettra surtout aux joueurs qui ne pour­ront aller en Australie de glaner des points. 

Ce calen­drier confirme la série trico­lore avec Quimper, suivi d’Orléans et de Cherbourg. 

L’ATP et la FFT ont dû sortir l’ar­tillerie lourde pour convaincre les direc­teurs de tournoi qui auront peu de recettes puis­qu’il n’y aura logi­que­ment pas de spec­ta­teurs et donc une visi­bi­lité plus que faible pour les parte­naires puisque ces tour­nois ne seront pas diffusés massivement.