AccueilChallengerL’ATP annule ou reporte plusieurs Challengers à cause du coronavirus

L’ATP annule ou reporte plusieurs Challengers à cause du coronavirus

-

A l’instar de nombreux autres sports, le tennis n’en finit plus d’être perturbé par la crise du coro­na­virus. L’ATP a annoncé avoir annulé (ou reporté) plusieurs Challengers lors des prochaines semaines. Il s’agit d’Anning en Chine (semaine du 20 avril), de Séoul en Corée du Sud (semaine du 27 avril et qui est reporté en août), de Busan en Corée du Sud (semaine du 4 mai et qui est reporté en août) et de Gwangju en Corée du Sud (semaine du 11 mai et qui est reporté en août). Ces annonces complètent celle concer­nant le Challenger de Chamartin (à Madrid) qui a été reporté à octobre. Le Challenger de Samarkand en Ouzbékistan, prévu le 11 mai, a égale­ment été annulé.

« L’épidémie de coro­na­virus continue de perturber de nombreux événe­ments spor­tifs dans le monde, a commenté l’ATP dans son commu­niqué. Nous sommes en rela­tion avec nos tour­nois et les auto­rités locales où se déroulent les tour­nois ATP et Challenger pour assurer la bonne santé et la sécu­rité du personnel, des joueurs et des fans. C’est notre prio­rité absolue. Nous sommes en contact régu­lier avec nos joueurs et membres des tour­nois concer­nant les dernières mesures de santé et les direc­tives de précau­tion et nous conti­nuons à suivre de près la situa­tion au fur et à mesure qu’elle évolue. »

Instagram
Twitter