AccueilChallengerPaire tient sa finale

Paire tient sa finale

-

Ce Matthias Bachinger était dange­reux depuis le début du tournoi. Et le voir jouer un mauvais tour à Benoît Paire dans le premier set de cette demi‐finale n’a pas été une surprise. Véritable mur en défense, il a constam­ment frustré le Français en renvoyant tout ce qu’il pouvait à l’in­té­rieur du court, atten­dant la faute. Enervé comme souvent, Benoît en a même balancé sa raquette de rage contre le grillage à l’issue de cette première manche perdue 3–6. Mais heureu­se­ment, le trico­lore a le talent qu’il faut pour se sortir de ce genre de situa­tions, et avec plus de concen­tra­tion – et surtout un Bachinger qui tirait un peu la langue – il a parfai­te­ment maîtrisé l’Allemand pour le détruire 6–1 6–2 dans les deux autres manches.

Tête de série numéro 1, Benoît ira donc en finale demain à 16h30 (22h30 en France) pour peut‐être devenir le premier joueur fran­çais à remporter l’Open de Guadeloupe (100 000 ). Et aussi accro­cher ce qui serait le plus beau titre de sa carrière après ses deux précé­dents trophées Challengers à Salzbourg (42 000 ) et Brasov (30 000 ) en 2011.

De votre envoyé spécial au Gosier.

Article précédentStakhovsky s’offre Rosol !
Article suivantLa finale à 17h30