Coupe Davis
Mahut et Herbert éteignent les Serbes



Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont surclassé Nenad Zimonjic et Filip Krajinovic au terme d'une rencontre à sens unique (6-1, 6-2, 7-6(3) en 1h48 de jeu). Ils permettent aux Bleus de prendre l'avantage avant les deux simples de dimanche.

Une rencontre à sens unique

Alors que l'on pouvait s'attendre à un feu d'artifice à l'aube de ce double capital, il n'en a rien été. La faute aux plusieurs classes d'écart qui séparaient les deux équipes aujourd'hui. D'un côté, des Tricolores intraitables à l'image d'un Pierre-Hugues Herbert en démonstration dans tous les compartiments du jeu. De l'autre, des Serbes bien trop faibles pour espérer apporter un point à leur pays. En effet, Nenad Zimonjic n'a pas été le leader attendu, se montrant pataud, peu en jambes et en grande difficulté côté revers. De plus, il n'a pas pu compter sur son coéquipier peu à l'aide dans cet exercice, notamment au filet. Deux breaks dans les deux premiers sets ont rapidement éteint le suspense et les quelques espoirs serbes. Cependant la copie aurait été parfaite si Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut n'avaient pas concédé chacun leur mise en jeu au moment de servir pour le match (à 5-2 et 5-4). Ils ont malgré tout su se reprendre pour boucler la troisième manche au terme d'un jeu décisif dans lequel Pierre-Hugues Herbert a brillé au service.

Les Bleus ont fait le spectacle

Les Français ont complètement étouffé les Serbes à la relance. Ceux-ci ne sont parvenus à remporter que 33% des points derrière leur deuxième service. Avec 37 coups gagnants pour seulement 18 fautes directes, les protégés de Yannick Noah ont finalement rendu une copie très propre malgré les difficultés rencontrées au moment de conclure. Très démonstrative et auteure de quelques points exceptionnels, la paire tricolore a su maintenir le public en fusion malgré la longue absence de rebondissement. La France mène désormais 2-1 et se rapproche d'une 18e finale de Coupe Davis. Jo-Wilfried Tsonga aura l'occasion de conclure l'affaire ce dimanche face à Dusan Lajovic, bourreau de Lucas Pouille.





De votre envoyé spécial à Lile

Retrouvez gratuitement et en intégralité le numéro 59, le dernier numéro de notre magazine GrandChelem... Bonne lecture !
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.