Coupe Davis
Invincible Goffin





Pourtant mis sous pression par la défaite du double belge la veille, et par une entame de match très solide de Jo-Wilfried Tsonga, David Goffin a égalisé à deux points partout en trois manches (7-6(5), 6-3, 6-2 en 2h44 de jeu). La Coupe Davis se jouera donc dans un cinquième match décisif qui opposera Lucas Pouille à Steve Darcis.

Un premier set exceptionnel...

Entrée sur le court dans une ambiance indescriptible, Jo-Wilfried Tsonga est entré de la meilleure des manières dans un match qui l'opposait à un David Goffin tendu. Une balle de break à 1-0 pour lui, quatre occasions à 4-3, une balle de set à 6-5. En vain. La faute à quelques erreurs du Manceau et à un David Goffin métronome dans tous les moments chauds. Coup droit croisé, revers long de ligne, toute la panoplie a été déployée par le Belge au moment où son adversaire pouvait passer devant. Pourtant, Jo-Wilfried Tsonga était le meilleur sur le court pendant ce premier set long d'une heure quinze. Irréprochable au service avec 75% de premières balles, le Tricolore parvenait à écourter les échanges, à éviter la filière longue chère à David Goffin. Après tant d'occasions manquées, il a finalement cédé un jeu décisif également très disputé, 7-5.

David Goffin n'a plus lâché sa proie...

Fort de son coup d'éclat mental, le numéro un belge a continué sur sa lancée. Après avoir sauvé une septième balle de break en prenant le filet, il a crucifié Jo-Wilfried Tsonga à 3-2 pour lui, convertissant sa deuxième occasion, les premières de la partie pour lui. C'est une double faute du Manceau qui lui a même offert le gain du jeu (4-2). De plus en plus frustré par le public, synonyme d'une baisse de concentration, le leader français a encaissé le deuxième set 6-3. La suite est une promenade vers l'égalisation pour un David Goffin toujours plus juste, qui s'est emparé deux fois du service de la France dans le dernier acte (6-2). Le match s'est terminé dans une ambiance de folie suite à une décision litigieuse de l'arbitre de chaise.

À Pouille de jouer...

Bénéficiaire d'une occasion en or de marquer l'histoire du tennis français, Jo-Wilfried Tsonga est tombé sur bien plus fort que lui, tennistiquement et mentalement. Le soutien du public n'a pas suffit à un joueur qui est peu à peu sorti de son match, prêtant trop d'attention à un stade forcément bruyant. Par exemple, son pourcentage de premières balles, très haut dans le premier set, est descendu aux alentours des 50% dans les deux autres manches. Auteur de 48 fautes directes et incapable de convertir une de ses 10 balles de break, le Manceau pourra néanmoins nourrir quelques regrets. C'est donc à Lucas Pouille d'apporter le troisième point à l'équipe de France, dans un match décisif qui s'annonce irrespirable face à Monsieur Coupe Davis, Steve Darcis.



De votre envoyé spécial à Lille

Tous les produits de Jo-Wilfried Tsonga sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.