Coupe Davis
De Bakker glace les Bleus



Adrian Mannarino ne gardera pas un bon souvenir de sa première titularisation en Coupe Davis. Appelé à la dernière minute pour pallier au forfait de Jo-Wilfried Tsonga, le Tricolore a ensuite remplacé Lucas Pouille, victime d’un torticolis. Jamais relâché et toujours crispé, Adrian Mannarino s’incline logiquement en trois sets face à Thiemo de Bakker 7-6(4), 6-3, 6-3. A la surprise générale, les Hollandais mènent 1-0 face aux Bleus.

C’est le scénario catastrophe et prouve que rien n’est jamais simple avec l’équipe de France de Coupe Davis. Après le forfait de Jo-Wilfried Tsonga quelques minutes avant le tirage au sort, Yannick Noah a été contraint de trouver une solution en quelques minutes. Adrian Mannarino, plus prompt à répondre, a été convoqué. Arrivé dans la soirée, « Manna » a finalement été aligné pour affronter Thiemo De Bakker en raison du retrait de Lucas Pouille, victime d’un torticolis. Et finalement, Mannarino n’est jamais parvenu à se libérer et la perte du premier set lui a fait très mal. Alors qu’il menait 4-2 dans le jeu décisif, le Tricolore a complètement raté une volée toute faite. Derrière, il a totalement chuté.

Le Hollandais s’est alors senti poussé des ailes et s’est montré intraitable sur sa mise en jeu avec aucune balle de break concédée dans le deuxième et troisième set (73% de premières balles sur l’ensemble de la rencontre). A l’inverse du Français, il s’est complètement relâché pour s’imposer 7-6(4), 6-3, 6-3. Il apporte le premier point aux Pays-Bas qui mènent 1-0. Ce week-end est décidément bien surprenant…

Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.