Coupe Davis
Mannarino libère les Bleus



Après après raté sa première apparition avec le maillot de l’équipe de France dans des conditions difficiles, Adrian Mannarino apporte le point de la qualification en quarts de finale au terme d’un match renversant ! D’abord malmené par Robin Haase, le Tricolore est passé à deux points de la victoire au quatrième set avant d’être poussé à disputer un cinquième acte de tous les dangers. Mannarino s’en sort finalement 4-6, 7-6(5), 7-5, 6-7(2), 7-5 après 4h20 de jeu. Les Bleus se rendront en Italie du 6 au 8 avril.

Adrian Mannarino peut être soulagé tant il est passé par toutes les émotions. D’abord mené 6-4, 5-3 par Robin Haase, l’invité de dernière minute du clan tricolore se montre passif, attentiste et subit le jeu du numéro un hollandais. Le Batave aurait pu (dû) mener deux manches à rien s’il n’avait pas commencé à flancher au moment de servir pour le gain du deuxième set. Avec des premières qui chutent, Haase rend son break et Mannarino revient dans la partie. Au jeu décisif, c’est Mannarino qui a le dernier mot.

Haase pousse Mannarino au cinquième set

Revenu à un set partout, Mannarino joue mieux et plus relâché. De son côté, Haase est proche de la rupture et parvient à écarter sept balles de break dans le troisième. Mais à force de repousser l’échéance, elle arrive inexorablement à 5-5. Le travail de sape commence à payer et les variations du Tricolore font mal. Le Néerlandais - qui joue son troisième match du week-end - semble être moins fringuant physiquement. Une apparence qui va se révéler trompeuse. Au moment de conclure au quatrième set, Mannarino se tend et laisse passer sa chance après être passé à deux points de la victoire à 30-A. Haase revient de nulle part et pousse Mannarino à disputer un cinquième set de tous les dangers.

Rendez-vous en Italie

Dès l’entame du dernier acte, Adrian Mannarino ne parvient toujours pas à conclure ses occasions de break et la rencontre devient de plus en plus haletante et indécise. Paradoxalement, Adrian Mannarino convertit sa quatrième balle de break (sur 26 !) lors de la balle de match. Rarement, il n’aura été aussi expressif pour extérioriser sa joie. Après un combat de 4h20, il finit par s’imposer 4-6, 7-6(5), 7-5, 6-7(2), 7-5 et envoie les Bleus en quarts de finale. Les protégés de Yannick Noah se rendront en Italie du 6 au 8 avril, très certainement à Gênes sur terre battue.



De votre envoyé spécial à Albertville

Retrouvez gratuitement et en intégralité le numéro 61, le dernier numéro de notre magazine GrandChelem... Bonne lecture !
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.