-->

Coupe Davis
Mauresmo : "Contente d'ouvrir des portes"



Pour la première fois de son histoire, l’équipe de France de Coupe Davis sera dirigée par une femme, Amélie Mauresmo. Plus beau palmarès du tennis tricolore moderne (deux titres du Grand Chelem et une première place mondiale), l'ancienne capitaine de Fed Cup prendra le relais de Yannick Noah à la fin de la campagne 2018 dans un rôle élargi jusqu'aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ainsi que dans l'accompagnement des jeunes joueurs.

Amélie, une femme à la tête d’une équipe de France masculine, vous révolutionnez le paysage du sport français…
Les gens qui me font confiance le révolutionnent également. Je n’ai pas le recul nécessaire pour mesurer l’impact de cette décision. Je suis une compétitrice, donc je suis déjà dans comment réinventer le poste avec ce nouveau format, le projet d’accompagnement de la délégation à Tokyo (Jeux Olympiques 2020) et auprès des jeunes. Je suis très enthousiaste et très fière. Je suis contente d’ouvrir des portes. C’est l’expression la plus adaptée. J’ouvre des portes parce que je crois qu’il y a des compétences, un vécu et un parcours qui m’a mené ici. Il a fallu prouver en tant que joueuse, en tant que capitaine de Fed Cup et en tant qu’entraîneur d’Andy Murray qui m’a fait confiance et je lui en remercie. J’ai envie de me tourner vers le travail à effectuer, mais pour l’instant je laisse Yannick (Noah) et son staff finir tranquillement et j’espère le plus tard possible cette campagne de Coupe Davis 2018.

Pourquoi vous vous êtes dit que c’était le bon moment ?
C’est une question de timing. Depuis que j’ai arrêté ma carrière de joueuse, cela a souvent été le cas. La Fed Cup est arrivée au bon moment comme la collaboration avec Andy. Il y a eu le temps de la famille, qui continuera mais différemment (sourire). Quand Yannick a annoncé en début d’année, la question était de savoir si j’étais prête pour repartir sur un nouveau challenge. La réponse a mûri tranquillement depuis janvier jusqu’à cette démarche de rencontrer les joueurs à Madrid en mai. Cela s’est fait assez naturellement tout en restant fidèle à ma façon de voir les choses.

Par rapport à la Fed Cup, pensez-vous que le rôle sera différent ?
Le format sera différent. J’ai pas mal d’idées assez précises en tête mais je ne veux pas encore vous les dire car je veux d'abord les présenter aux joueurs. Quand je dis réinventer le poste, c’est vraiment ça car il y aura d’autres contraintes avec un calendrier chamboulé. Il faudra s’adapter et trouver la meilleure façon de fonctionner et avoir de la proximité avec les joueurs et leur staff. Il va falloir mettre ça en place après la demie ou je l’espère après la finale (sourire).

Être la première femme à la tête de l’équipe de France de Coupe Davis est finalement naturel ?
Je pense qu’il a fallu prouver un petit plus (sourire)…



De votre envoyé spécial au CNE
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.