Coupe Davis
La déception d'Auger Aliassime

Felix Auger Aliassime incarne la nouvelle génération, alors sa réaction à l’adoption de la réforme radicale de la Coupe Davis est d’autant plus intéressante. Via son compte Twitter, le Canadien de 18 ans n’a pas caché sa déception : "Un de mes plus grands rêves en tant qu’enfant était de jouer une finale de Coupe Davis devant mon public. Malheureusement, je n’aurai jamais la chance d’avoir une expérience en Coupe Davis comme j’ai pu la regarder en grandissant. J’ai toujours espéré que la tradition et l’histoire prendraient le dessus sur l’argent, mais j'imagine que c'est là où nous en sommes aujourd'hui…"