Coupe Davis
Federer se dit "triste"

En marge du Masters 1000 de Cincinnati, Roger Federer a été interrogé sur l'adoption de la réforme de la Coupe Davis (propos relayés par l'AFP) :

"Je me sens triste par rapport à cela, de ne pas avoir la Coupe Davis comme elle était avant. Cela ne sera jamais pareil pour la génération suivante (...) L'ITF n'a jamais impliqué les joueurs historiquement, le projet a vraiment des failles sur certains points. Je suis tout à fait pour l'innovation, et je vais leur donner une chance dans une certaine mesure. Cela va être intéressant de voir comment cela va marcher."