Coupe Davis
Piqué : "Nous aimerions une seule compétition par équipes"



À quatre mois de la première édition de la nouvelle formule de la Coupe Davis fin novembre à Madrid (18 au 24 novembre à la Caja Magica), Gerard Piqué, patron du groupe Kosmos qui soutient financièrement la compétition, a accordé un long entretien à The Times où il a été questionné sur les différents sujets polémiques, notamment la concurrence avec l’ATP Cup. Le défenseur du FC Barcelone défend son projet : "La vérité est que nous aimerions une seule compétition par équipes. L’ATP Cup est un événement nouveau dont nous verrons l’évolution. Pour la Coupe Davis, nous parlons d’une compétition qui a 119 ans d’histoire. Nous avons eu de nombreuses réunions avec l’ATP pour tenter de trouver un accord, créer un événement unique ou le faire ensemble. Nous y travaillons toujours. Les deux compétitions ont leurs avantages et leurs inconvénients. Il est vrai que les gens estiment que notre date dans le calendrier n’est pas la meilleure. Mais pour créer un grand événement, je préfère être là où je suis. L’ATP Cup sera le premier événement de l’année, à deux semaines de l’Open d’Australie. En tant qu’athlète, il est impossible de commencer la pré-saison avec une grande compétition dès le début. Nous avons besoin de temps pour convaincre les gens que c’est la bonne manière de faire. En novembre, nous voulons montrer qu’ils ont tort. Je ne peux pas convaincre avec les mots, mais je vais mettre toute mon énergie et mon expérience pour créer une compétition incroyable." Sa nouvelle formule sera aussi jugée sur la présence ou non des stars du circuit. Alexander Zverev et Novak Djokovic ont déjà dit qu'ils ne souhaitaient pas être présents.